- Emilie Ramène sa Fraise - http://emilieramenesafraise.fr -

La délicieuse pâte à tartiner au chocolat et aux noisettes de Christophe Michalak

La pâte à tartiner, c’est sacré à la maison ! Les enfants (et les adultes) adorent.
Alors quand j’ai vu passer cette recette de pâte à tartiner maison sur bon nombre de blogs, je me suis dit que je ne pouvais pas passer à côté. Quand en plus j’apprends qu’elle est signée Christophe Michalak, là je dis : « banco » !
Elle n’est pas si compliquée que ça à réaliser et franchement, pour une pâte à tartiner saine, ça vaut le coup, non ?
Il faut par contre posséder un robot (c’est lui qui fait le gros du travail…).

Ingrédients pour environ 750 g de pâte (environ 4 pots à confiture) :

Marche à suivre :

  1. Préchauffer le four à 180°C puis y faire torréfier les noisettes sur une plaque en métal durant environ 15/20 minutes.
  2. Les noisettes colorent fortement (noires).
  3. Les faire ensuite rouler sur un tamis afin de retirer l’essentiel de leur peau (on peut aussi le faire dans un torchon propre).
  4. Dans une petite casserole à fond épais, faire un caramel à sec : sur feu vif, ajouter en 3 fois les 120g de sucre en poudre, en attendant entre chaque ajout que le précédent soit fondu. On remue surtout pas !!! On peut juste faire pivoter légèrement d’un côté puis de l’autre la casserole afin d’aider un peu à fondre en fin de cuisson.
  5. Retirer la casserole du feu, ajouter 1,5 g de sel et verser immédiatement ce caramel sur du papier sulfurisé ou un tapis silicone. S’aider de la maryse afin d’obtenir une couche fine de caramel.
  6. Le laisser durcir (ça va très vite) puis le casser en petits morceaux.
  7. Mixer au robot ces petits morceaux de caramel avec 120 g des noisettes torréfiées jusqu’à obtenir une pâte semi-liquide : on obtient du pralin.
  8. Retirer du robot et réserver.
  9. Mettre à présent le reste des noisettes torréfiées (150 g) et les 150 g de sucre glace et mixer jusqu’à obtenir une pâte compacte : on obtient de la pâte de noisettes.
  10. Au micro-ondes, faire fondre durant 3 minutes à environ 400 W les 150 g de chocolat au lait puis les ajouter à la pâte de noisette. Ajouter également les 1,5 g restants de sel. Mixer à nouveau, on obtient du Gianduja lait noisettes.
  11. Ajouter pour terminer le pralin, la poudre de lait, l’huile et le cacao et mixer encore.
  12. Ne pas mixer trop sinon, la pâte devient trop liquide (il faut vérifier la consistance et s’arrêter à temps).
  13. Verser dans des pots.

Bonne dégustation !

Verdict :

Cette pâte à tartiner mérite son succès sur la blogosphère : elle est dé-li-cieuse !
Le goût de noisettes est vraiment très prononcé, huuumm !
Je trouve la texture parfaite également, elle se tient bien et se tartine facilement.
Le seul petit bémol est que, dans la pâte que j’ai réalisée, on sent un peu des tout mini-grains (de sucre?) qui croquent un peu sous la dent et je ne sais pas vraiment pourquoi, ça n’a pas l’air de le faire chez les autres testeurs/ses ? Mais bon, c’est vraiment pour chipoter car nous l’avons trouvée délicieuse !
On peut la conserver plusieurs mois à température ambiante (mais en la remuant de temps en temps).
A refaire !

Source : C’est ma fournée